Ostéopathie et grossesse : quels bienfaits ?

Ostéopathie et grossesse-quels bienfaits? - ESO

La grossesse implique de nombreux changements, qu’ils soient d’ordres physiologiques ou physiques. Cela peut engendrer des inconforts pour la femme enceinte, et même des douleurs liées à la grossesse. Pour soulager ces maux, la femme enceinte peut consulter un ostéopathe. En effet, l’ostéopathie en cas de grossesse est souvent recommandée. À quel moment de la grossesse faut-il aller voir un ostéopathe ? Pourquoi ? Il y a-t-il des contre-indications à pratiquer l’ostéopathie pendant la grossesse ? On vous explique.

Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’ostéopathie “repose sur l’utilisation du contact manuel pour le diagnostic et le traitement. Elle prend en compte les relations entre le corps, l’esprit, la raison, la santé et la maladie. Elle place l’accent sur l’intégrité structurelle et fonctionnelle du corps et la tendance intrinsèque de l’organisme à s’auto-guérir.”

L’ostéopathe pratique des manipulations manuelles pour rendre sa mobilité au cours, et aider à la circulation des différents fluides qu’il contient. L’objectif de ces mobilisations est de retrouver une certaine harmonie et un certain équilibre dans le corps.

Il est possible de consulter un ostéopathe tout au cours de sa vie, que ce soit à titre de traitement ou de prévention. Cela est particulièrement pendant la grossesse où le corps de la femme subit de nombreuses transformations.

Pourquoi consulter un ostéopathe en étant enceinte ?

L’ostéopathie offre de nombreux bienfaits à la femme enceinte, pendant et après la grossesse. Voyons cela plus en détail.

Les bienfaits de l’ostéopathie pendant la grossesse

Les maux et douleurs liés à la grossesse sont nombreux et diffèrent d’une femme à l’autre. Toutefois, consulter un ostéopathe permet de soulager la plupart des douleurs causées par la grossesse. Ainsi, l’ostéopathie peut contribuer à soulager les nausées et les vomissements. Pour y parvenir, le praticien utilise des techniques douces et adaptées à votre état de grossesse. Par ailleurs, les femmes enceintes souffrent régulièrement de maux de dos, notamment de sciatique. L’ostéopathe intervient alors pour aider à retrouver une bonne posture pendant la grossesse et ainsi prévenir l’apparition de douleurs. Un peu plus tard pendant la grossesse, l’ostéopathie peut être très utile pour préparer l’accouchement. En effet, l’ostéopathe intervient sur la mobilité du bassin. Le but est d’accroître l’ouverture du bassin, afin de faciliter l’accouchement. Notons que l’ostéopathie ne remplace pas les cours de préparation à l’accouchement. Mais il peut s’agir d’un bon complément pour préparer la future maman et son corps à cette étape.

Les bénéfices de l’ostéopathie après l’accouchement

Après l’accouchement, l’ostéopathie post-natale permet à la jeune maman de retrouver un certain équilibre dans son corps. L’ostéopathe va travailler de manière complémentaire avec les autres professionnels de santé : sage-femme, kinésithérapeute…

Ostéopathe et grossesse : quand consulter ?

Vous pouvez consulter un ostéopathe à tous les stades de la grossesse, dès lors que vous ressentez une gêne ou des douleurs.
Vous pouvez également consulter un ostéopathe après l’accouchement. Il vous conseillera sur la fréquence et le nombre de séances nécessaires pour vous accompagner suite à votre grossesse.

Ostéopathie et grossesse : quelles sont les contre-indications ?

Vous pouvez consulter un ostéopathe avant, pendant et après votre grossesse. Celui-ci vous accompagnera et adaptera son traitement en fonction de vos éventuelles contre-indications. Vous pouvez solliciter un avis médical avant d’aller voir un ostéopathe si vous êtes enceinte.

Quelles sont les prises en charge possibles pour une consultation en ostéopathie durant votre grossesse ?

En moyenne, une séance d’ostéopathie coûte entre 50 et 60 euros. Mais le tarif d’une consultation peut aller jusqu’à 80 euros, notamment en Ile-de-France ou en fonction de la spécialité de l’ostéopathe. Effectivement, le prix d’une consultation chez l’ostéopathe est librement fixé par le praticien. Les séances d’ostéopathie sont prises en charge par les mutuelles privées. Elles ne sont pas remboursées par la sécurité sociale. Vous pouvez également consulter un praticien futur ostéopathe, étudiant en dernière année, à la clinique de l’École Supérieure d’Ostéopathie. Celui-ci, accompagné par un formateur ostéopathe diplômé, pourra vous accompagner durant votre grossesse.  Pour prendre rendez-vous à la Clinique Ostéopathique de l’ESO, c’est par ici.
Pensez à demander une facture à votre ostéopathe, afin de la présenter à votre mutuelle pour en obtenir le remboursement selon les conditions prévues par votre contrat de complémentaire santé.

La grossesse est souvent synonyme de changements voire de bouleversement pour la femme enceinte. Cela se traduit notamment par des changements physiologiques et physiques pouvant être douloureux à l’instar des maux de dos, des migraines, ou encore des nausées. L’ostéopathie pendant et après la grossesse peut être une très bonne solution pour soulager la femme enceinte et lui permettre de vivre cette période si particulière dans les meilleures conditions possibles.

Dans la même catégorie