Présentation2019-01-30T18:14:10+01:00

PRÉSENTATION DE L’ECOLE SUPÉRIEURE D’OSTEOPATHIE

vague ESO

L’École Supérieure d’Ostéopathie naît en avril 1990 à l’initiative de son actuel Président & Directeur d’Études Roger CAPOROSSI, ostéopathe diplômé de la Société d’Enseignement, d’Études & de Recherches des Techniques Ostéopathiques, expert en matière de formation et de pratiques liées à cette discipline.

Établissement d’enseignement supérieur privé enregistré auprès du rectorat de l’Académie de Créteil – Chancellerie des Universités, agréé par le Ministère de la Santé par arrêté du 9 août 2007.

La vocation de l’ESO est de former des praticiens exclusifs, responsables et compétents, conformément aux recommandations de la Société Internationale d’Ostéopathie et de l’Organisation Mondiale de la Santé en matière de prévention et de conservation de la santé.

Le mot du directeur

vague ESO

Toujours pionnière, l’ESO Paris est à l’initiative de l’officialisation du diplôme d’ostéopathe par le Ministère du Travail au plus haut niveau de reconnaissance professionnelle. Le niveau de sortie du diplôme de l’ESO Paris est de niveau I. Le Titre d’Ostéopathe délivré est officiellement reconnu à BAC+5 et enregistré au Répertoire des Certifications Professionnelles (RNCP niveau 1).

Choisir l’ostéopathie, pour un étudiant c’est s’engager dans le secteur de la santé au service d’une discipline noble, qui repose sur une approche originale, globale et exigeante de l’individu et de son état de santé. C’est également s’engager au sein d’une profession qui, en France, dispose désormais d’un cadre officiel et réglementé dont les titres de noblesse sont à conquérir…

Lire la suite

L’ESO en images

vague ESO

L’ESO Paris est l’école historique de la formation des ostéopathes après baccalauréat en France. En effet, dès sa création, l’établissement adopte une démarche de précurseur en matière de formation à l’ostéopathie en étant le premier à :

  • Dispenser en France, après le baccalauréat ou titre équivalent, un cursus complet de type universitaire, soit 5 années de formation initiale en ostéopathie à temps plein.

  • Solliciter la Direction de l’Action Sanitaire et Sociale pour la légalité d’une formation initiale en ostéopathie après le Baccalauréat (1990).

  • Demander l’enregistrement de son activité d’enseignement supérieur auprès du Ministère de l’Éducation Nationale (1992).

  • Formater son enseignement aux normes définies par l’Union Européenne à Bologne (2001).

  • Obtenir l‘inscription de son diplôme, le Diplôme Français d’Ostéopathie, au Répertoire National des Certifications Professionnelles (diplôme certifié de niveau II, arrêté du 10 avril 2009 – J. O. du 21 avril 2009). En 2014, l’ESO s’est vu confirmer l’inscription de son diplôme en Niveau I (arrêté ministériel du 20 janvier 2014).

Nos valeurs

vague ESO

L’ESO Paris a pour vocation et objectif de former des praticiens pleinement compétents, à haut niveau de responsabilité dans le domaine ostéopathique, reconnus sur le plan européen par les instances professionnelles et, par conséquent, aptes à vivre pleinement de leur métier. L’ESO Paris poursuit cet objectif majeur de réussite via :

  • La certification de l’ESO aux normes ISO 9001
  • Un programme de choix et de haut niveau

  • Une clinique intégrée, la plus importante clinique ostéopathique de France

  • Une relation soutenue avec l’enseignement supérieur universitaire

  • [ … ]
DÉCOUVRIR NOS VALEURS

Localisation

vague ESO

Implantée au cœur du campus universitaire de Marne-la-Vallée, l’École Supérieure d’Ostéopathie bénéficie d’une localisation privilégiée qui permet à ses étudiants français et étrangers de mener des études supérieures dans un cadre calme et verdoyant bien que située à proximité de Paris (aéroports de Roissy Charles De Gaulle et d’Orly à 30 min., Paris Gare de Lyon à 20 min. par le RER A). L’ESO accueille 600 étudiants par an, tous niveaux d’études confondus. La proximité des autres grandes écoles sur le campus favorise l’échange entre des personnes d’horizons différents.

Découvrir le Campus

L’ESO en quelques dates

vague ESO
1990
1992
1994
1995
5 avril 2000
22 mai 2000
2001
2002
2002
13 mai 2003
2005
2006
2007
Avril 2009
26 juin 2009
Octobre 2009
Juin 2010
Décembre 2010
2011
2014
2015
2018

1990

Fondée en 1990, l’École Supérieure d’Ostéopathie a été le premier établissement français d’enseignement supérieur à dispenser, dès son ouverture, un standard de formation initiale post Bac en ostéopathie, en 4870 heures minimum réparties sur 2 cycles de type universitaire.
En 1990, l’ESO encourage la Direction de l’Action Sanitaire et Sociale à se prononcer sur la légalité de l’ouverture d’une formation initiale en ostéopathie après le Baccalauréat.

1992

L’ESO est le premier établissement de formation initiale en ostéopathie à demander l’enregistrement de son activité d’enseignement supérieur auprès du Ministère de l’Education Nationale. L’établissement est par ailleurs invité à signer une convention de coopération technique pour la formation des cadres enseignants de l’Institut Italien d’Ostéopathie (Milan). Cette coopération technique va durer 8 ans.

1994

L’ESO est sollicitée par des autorités médicales russes et signe une convention de coopération technique pour la formation des cadres médecins de l’université de Saint-Pétersbourg, dans le cadre de la fondation de la première école russe d’ostéopathie. Cette coopération technique d’une durée de 6 ans est prolongée encore à l’heure actuelle par une mission de conseil en développement.

1995

Des autorités médicales lettones signent avec l’ESO une convention de coopération technique pour la formation des cadres médecins de l’université de Riga. Cette coopération technique de 6 ans se poursuit actuellement par une activité ponctuelle de perfectionnement des ostéopathes lettons dans le cadre de la formation continue.

5 avril 2000

L’ESO établit avec le doyen du Kirksville College of Osteopathic Medicine (USA) un accord de collaboration sur la recherche appliquée en ostéopathie et sur l’éducation en ostéopathie au niveau international.

22 mai 2000

L’ESO propose en convention de partenariat avec l’université de Rouen un certain nombre de certificats et de diplômes universitaires, dans le cadre de la formation continue.

2001

L’ESO adapte son enseignement aux nouvelles normes définies alors par l’Union Européenne à Bologne.

2002

L’ESO est invitée à signer une convention de coopération technique pour la formation des cadres enseignants de l’Ecole Espagnole d’Ostéopathie de Murcia. Cette coopération technique est toujours active.

2002

Cette même année, l’ESO réalise, en convention de partenariat avec l’Université de Lille, une grande première universitaire mondiale avec la création d’un Diplôme Universitaire d’Ostéopathie et d’Occlusodontie (DUOO). Ce diplôme universitaire de 3ème cycle, validé par le Président de l’Université de Lille et le Doyen de la Faculté d’Odontologie de Lille 2, est ouvert aux ostéopathes diplômés, aux chirurgiens-dentistes et aux médecins stomatologistes.

13 mai 2003

L’ESO obtient la certification aux normes internationales de Qualité ISO 9001 de la Lloyd’s Quality Register Assurance (LRQA), organisme N°1 mondial en matière d’évaluation et de certification internationale. Cette certification est obtenue par l’ESO pour la qualité de son enseignement supérieur en ostéopathie, son organisation interne et son management.

2005

L’ESO inscrit deux années supplémentaires dans son cursus. Facultatives et optionnelles, ces 7ème et 8ème années constituent désormais le Troisième Cycle d’Etudes et de Recherches (TCER) pour l’obtention d’un diplôme de niveau doctoral. Les lauréats sélectionnés acquièrent, auprès de l’ESO, un statut d’enseignant-chercheur.

2006

L’ESO établit les bases d’un partenariat d’échanges d’enseignants et d’étudiants avec l’Institut Brésilien d’Ostéopathie de Rio de Janeiro.

2007

Confirmant la décision du Ministère de l’Éducation Nationale d’enregistrement de l’ESO comme établissement d’enseignement supérieur privé par le Rectorat de l’Académie de Créteil en 1992, l’agrément du Ministère de la Santé par arrêté du 9 août 2007 reconnaît l’enseignement supérieur à Bac +5 + 1 dispensé par l’établissement ainsi que son diplôme en ostéopathie, délivré à l’issue de ce cursus.

Avril 2009

Le Diplôme Français d’Ostéopathie délivré par l’ESO est le premier diplôme d’ostéopathe inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (diplôme certifié de niveau II, arrêté du 10 avril 2009 – J. O. du 21 avril 2009).

26 juin 2009

L’ESO inaugure officiellement son nouvel établissement, 8 rue Alfred Nobel à Champs-sur-Marne

Octobre 2009

Juin 2010

L’Université d’Evry Val d’Essonne. L’Ecole Supérieure d’Ostéopathie et l’Unité de Formation et de Recherche (UFR) en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS) de l’Université d’Evry Val d’Essonne signent une convention qui reconnaît le recrutement par l’UFR STAPS d’étudiants de l’ESO pour le Master recherche de biologie Intégrative des Adaptations à l’exercice (BIAE).

Décembre 2010

L’École Supérieure d’Ostéopathie initie son premier micro colloque de la recherche avec pour objectif de faire présenter à plusieurs scientifiques leur domaine de recherche et leur laboratoire, les outils qu’ils utilisent et les résultats qui permettent de faire avancer la connaissance dans leur discipline. Là encore le souci de l’ESO est de sensibiliser les étudiants et les ostéopathes tant sur les différents domaines que sur la nécessité d’une recherche fondamentale, voire appliquée.

2011

2014

L’ESO se voit confirmer l’inscription de son diplôme au RNCP en Niveau I par arrêté ministériel du 20 janvier 2014.

2015

ESO Paris obtient le renouvellement de son agrément par le Ministère de la Santé par décision n° 2015-10 du 7 juillet 2015 (J.O. du 09/07/15). ESO Paris confirme son engagement initié depuis 25 ans pour une formation en ostéopathie de qualité au service des étudiants et des patients.
En savoir plus

2018

L’ESO PARIS est certifiée “Conformité et Qualité de Service de la Formation” en Ostéopathie – niveau “Excellence” par le Bureau Veritas, leader mondial de la certification.

En savoir plus