La crise sanitaire a entraîné une généralisation du télétravail, et un changement radical de nos habitudes de vie.

Un an après l’annonce du 1er confinement, force est de constater que les télétravailleurs sont nombreux à souffrir de troubles musculosquelettiques (TMS) nés de cette situation inédite, à laquelle leur corps n’était pas préparé.

Formés à la prévention et au traitement des TMS, les ostéopathes jouent un rôle primordial auprès de leurs patients en télétravail.

Les facteurs de risque de TMS pour les télétravailleurs

La nuque, le rachis et les membres supérieurs sont les plus impactés par nos nouvelles habitudes de travail. Situées à la périphérie des articulations, ces affections peuvent être localisées au niveau des muscles, des tendons, des ligaments, notamment.

Pourquoi le télétravail augmente-t-il nos TMS et surtout, comment le traitement ostéopathique permet-il de les soulager ?

Un environnement de travail non adapté

L’aménagement d’un poste de travail informatique non adapté peut entraîner des contraintes posturales et articulaires. Et malheureusement, ces risques vont croissants avec le temps passé chaque jour devant l’écran.

En cause principalement, un trop petit écran qui force à pencher la nuque, l’absence de clavier ou de souris déportés, un mobilier non adapté (utilisation de table basse ou d’un siège non prévu pour cet usage), … Toutes ces mauvaises habitudes qui, sur le long terme, font s’installer les troubles.

La posture assise prolongée et le manque d’activité physique

Avec la généralisation du télétravail, nous sommes nombreux à avoir drastiquement réduit nos activités physiques. D’abord, en supprimant les temps de trajet quotidiens. Parfois longs et redoutés selon les périodes de l’année, ils avaient au moins le mérite de nous contraindre à une certaine activité physique. A cela s’ajoute la suppression des déplacements entre les bureaux et même à la machine à café. En somme, nous restons assis toute la journée, ce qui augmente nettement les risques de TMS. De plus, au-delà des douleurs, les TMS peuvent entraîner des troubles du sommeil et par conséquent une augmentation de la fatigue, du stress, de l’épuisement.

Le traitement des TMS par l’ostéopathie

La bonne nouvelle, c’est que l’ostéopathie permet de prévenir et de traiter ces TMS.
C’est la raison pour laquelle dès l’apparition des premières douleurs, il importe de consulter un ostéopathe. En utilisant des méthodes de soin adaptées au cas de chaque patient, il redonnera au corps toutes ses facultés.
La Clinique ESO accueille ces derniers temps de plus en plus de télétravailleurs souffrant de TMS.

Si vous aussi, vous ressentez des gênes et douleurs, prenez rendez-vous dès aujourd’hui.
Votre praticien pourra également vous donner des conseils adaptés à votre situation.

Clinique ESO

Adresse : 12, rue Galilée – Campus Descartes
77420 CHAMPS SUR MARNE
Téléphone : 01 64 73 54 47

Prendre RDV en ligne

Quelques conseils de prévention

Le télétravail étant a priori amené à se pérenniser, quelques aménagements de votre espace de travail vous aideront à réduire les risques de TMS :

  • Utilisez du mobilier (bureau et siège) adaptés
  • Equipez-vous d’écran, souris et claviers déportés
  • Pensez à faire des pauses, à bouger