Zoom sur nos sportifs de haut niveau

Jean-Baptiste, étudiant de dernière année à l’ESO se consacre à l’athlétisme dans le club de Nogent-sur Marne. Il a su s’imposer assez rapidement sur les podiums. En 2018, il devient 3ème au Championnat de France Espoir et fait partie la même année du top 8 au Championnat de France Élite. En 2020, il est sacré 3ème au Championnat de France séniors.
Hugo Jacquens, étudiant de 4ème année, est judoka de haut niveau. Affilié au club du Raincy, Hugo défend en parallèle les couleurs de l’ESO Paris. En janvier 2020, il a terminé 7ème au Championnat de France Interuniversitaire de 2ème division.

– « Cette passion pour le sport, quand a-t-elle débuté ? ».
JB : – « Assez tardivement pour moi, à 14 ans ».
H : – « J’ai commencé très jeune, à 3 ans ½».
– « Comment avez-vous découvert l’ostéopathie ? ».

JB : – « Je voyais régulièrement un ostéopathe mais le déclic s’est fait à 16 ans, la veille de mon 1er Championnat de France cadet. Je souffrais d’une entorse à la cheville. Mon ostéopathe avait réussi à traiter cette dernière et à me remettre sur pieds en une séance grâce à ses mains de génie ! Je n’en revenais pas ».

H : – « Tout comme JB, J’étais régulièrement suivi par un ostéopathe, également ancien étudiant de l’ESO. En première comme tout lycéen, les choix sur l’orientation s’imposaient. Il me fallait un métier qui put s’adapter à ma passion du sport. Alors je me suis dit : Pourquoi pas l’ostéo ? ».

– « Comment conciliez-vous les études et le sport ? ».
JB : – « Je suis fatigué mais je prends le temps de m’entraîner 2h tous les soirs après les cours avec mes 2 coachs dont l’un est de l’INSEP ».
H : – « Idem pour moi ».
– « Quels sont vos projets futurs ? ».

JB : – « Tant que je garde du plaisir, je continuerai le sport de haut niveau. De plus cela me permet de rencontrer du monde et de créer un réseau de sportifs utile pour mon futur métier d’ostéopathe. Je vais participer prochainement au Championnat de France Élite de juin 2020. Je vise le top 5 ! ».

H : – « Je rejoins JB sur ses ambitions au niveau de l’ostéopathie. Concernant le sport, j’aimerais être sur le podium pour le futur Championnat de France Interuniversitaire de 1ème division. Après on verra ! ».

2020-03-25T11:03:43+02:0025 mars 2020|Autour de l'ostéopathie|