LA RECHERCHE

PRÉSENTATION DE LA RECHERCHE À L’ESO

La professionnalisation du métier d’ostéopathe exige d’assurer un rôle de veille scientifique sur tout sujet relatif à l’ostéopathie. C’est pourquoi l’ESO a engagé une démarche active dans la recherche, indissociable de son enseignement.

Outre un travail de veille et de publication, l’unité de recherche oeuvre à l’élaboration et au suivi d’un guide des « Bonnes Pratiques ». La notion de « Bonnes Pratiques » a pour principal objectif de faire le bilan scientifique des protocoles de recherche mais aussi des pratiques ostéopathiques de façon à valider « l’Approche Ostéopathique ».

L’unité de recherche s’intéresse aux évolutions des techniques ostéopathiques et des matériels utilisés. Elle est composée d’un Conseil de la Recherche, comité scientifique permanent, ayant pour principaux objectifs de définir les axes de recherche et de superviser les protocoles en cohérence avec le projet pédagogique de l’ESO.

LE LABORATOIRE DE RECHERCHE RENÉ DESCARTES

L’ESO possède son propre laboratoire de recherche, le Laboratoire René Descartes, comprenant :

  • Un Conseiller à la Recherche : Serge PIN – Docteur Es-Sciences – Membre du CNRS
  • Deux Chargés de Recherche : Nicolas HOUEL (Docteur en Biomécanique), Laurent STUBBE (Ostéopathe et Maîtrise Universitaire)
  • Une secrétaire administrative en charge de la gestion du Laboratoire : Jeanine SANCHEZ
  • Huit assistants de recherche : Ostéopathes et Master de recherche

UNITÉ DE RECHERCHE ET D’ANALYSE CLINIQUE

UNITÉ DE RECHERCHE ET D’ANALYSE POSTURALE

SALLE D’ANALYSE THERMOGRAPHIQUE

UNITÉ DE RECHERCHE ET D’ANALYSE DU MOUVEMENT

7ème MICRO COLLOQUE DE LA RECHERCHE DE L’ESO – NOVEMBRE 2016

Depuis 2010, l’ESO organise annuellement un colloque de la recherche adressé aux étudiants et aux enseignants.

Ce micro colloque fait intervenir des acteurs de la recherche fondamentale. Ces chercheurs ou ces enseignants-chercheurs ont été les responsables d’étudiants de 2ème année de l’École qui se sont sensibilisés à la recherche pendant un stage dans leurs laboratoires.

Le stage de sensibilisation à la recherche a pour vocation de faire prendre conscience aux étudiants que l’état des connaissances de toute discipline, l’Ostéopathie comprise, repose principalement sur les recherches développées dans le domaine.

Le stage de sensibilisation à la recherche est le premier acte des étudiants de l’ESO, leur permettant d‘acquérir la culture de la recherche qui leur sera indispensable tout au long de leurs études ostéopathiques mais aussi de leur carrière professionnelle.

L’ostéopathe est un chercheur au quotidien.  Pour établir son diagnostic, il doit rechercher en permanence la ou les structures en cause dans les troubles fonctionnels présentés par son patient, il doit rechercher en permanence le meilleur traitement amenant les meilleurs résultats chez son patient. L’esprit critique, le doute, l’analyse critique, la méthodologie d’investigation qui sont l’apanage de la recherche scientifique, sont en effet  incontournables pour une pratique ostéopathique efficiente.

En effet,au delà des connaissances, savoir être ostéopathe, c’est savoir agir avec compétence. Parmi les compétences requises, les ostéopathes doivent contribuer scientifiquement et qualitativement à l’évolution de la pratique ostéopathique, en faisant évaluer leurs techniques thérapeutiques et, en contribuant à une production de savoirs scientifiques valides.

Durant leur présentation, les orateurs présenteront principalement leur domaine de recherche, leur laboratoire, les méthodes et les outils qu’ils utilisent et qui leur permettent de faire avancer la connaissance dans leur discipline.

Là encore, notre volonté est de sensibiliser les étudiants sur la nécessité d’une recherche fondamentale et appliquée.

Publications scientifiques
Manifestations scientifiques