Quels critères prennent en considération les gens pour choisir leur ostéopathe?

Ce n’est pas un secret, le nombre d’ostéopathes en France est en constante augmentation. Lorsque vient le moment de chercher un professionnel, il devient ainsi parfois difficile pour certaines personnes de s’y retrouver. Heureusement, il est désormais plus facile de s’informer grâce à Internet et de nombreux sites donnent plusieurs astuces et  conseils pour choisir un bon praticien.

Vous songez à suivre des études supérieures pour devenir ostéopathe après l’obtention de votre baccalauréat? Il vous faudra mettre toutes les chances de votre côté pour vous démarquer et prendre en charge de nouveaux patients. Savez-vous d’ailleurs ce qu’ils recherchent en général pour choisir leur praticien? Voici un tour d’horizon des critères que prennent en compte les gens qui veulent consulter un ostéopathe.

Un ostéopathe D.O

La profession d’ostéopathe en France est reconnue et encadrée par des décrets, mais il existe tout de même plusieurs profils de praticiens. Les personnes qui recherchent un ostéopathe dans leur coin regardent bien souvent, en premier lieu, si le praticien est ostéopathe D.O (Diplôme d’Ostéopathie).

Ce titre garanti que l’ostéopathe a :

  • Suivi une formation sur 5 années d’études;
  • Effectué une formation pratique en clinique incluant 150 consultations validées;
  • Obtenu un diplôme délivré par un établissement agréé par le Ministère de la Santé.

Un ostéopathe qui réalise un bilan complet lors du premier rendez-vous

Les personnes à la recherche d’un ostéopathe se renseignent de plus en plus afin de savoir si les praticiens en exercice effectuent un bilan complet lors de la première consultation. Une vérification des antécédents, une observation des mouvements et une série de tests sont en effet nécessaires pour déceler les troubles et prodiguer les soins adaptés.

Réaliser un bilan complet fait partie des savoirs les plus importants que l’on acquière lorsque l’on suit une formation en ostéopathie menant à l’obtention d’un diplôme d’ostéopathe (RNCP de niveau I, bac+5) reconnu par l’État.

Un ostéopathe détenteur d’un numéro ADELI et SIREN

Les ostéopathes qui se lancent à leur compte ont l’obligation de s’inscrire auprès de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) pour obtenir un numéro SIREN. Ce dernier a pour vocation d’identifier chaque entreprise auprès de l’administration. Les ostéopathes ont l’obligation d’être inscrits auprès de l’INSEE pour exercer, tout comme ils ont l’obligation de posséder une assurance Responsabilité Civile et Professionnelle (RCP) en cas de litige avec un patient.

Les détenteurs d’un diplôme d’ostéopathe ont aussi l’obligation d’obtenir un numéro ADELI (numéro attribué aux professionnels de la santé salariés et libéraux). Les détenteurs d’une mutuelle portent une attention particulière à ce critère, puisque le numéro ADELI est nécessaire pour être remboursé en partie ou en totalité.

Ce n’est pas tout!

Les individus à la recherche d’un ostéopathe prennent d’autres critères en considération avant de faire leur choix final, comme le bouche-à-oreille, le coût de la consultation ou encore les avis laissés sur les réseaux sociaux.

Vous aimeriez suivre une formation en ostéopathie posturale menant à l’obtention d’un diplôme (RNCP de niveau I, bac+5) reconnu par l’État? Informez-vous dès maintenant sur l’ESO Paris en visitant les pages de notre site internet, en nous contactant par téléphone au 01 64 61 48 69, ou posant toutes vos questions à notre assistant virtuel Studizz!

Sources :

Ostéopathe Ckick. (2019). Ostéopathe comment choisir ?. Repéré à : https://osteopathe.click/osteopathe-comment-choisir/

Essentiel-Santé Magazine. (2015). 10 conseils pour choisir son ostéopathe. Repéré à : https://www.essentiel-sante-magazine.fr/sante/droits-et-patients/choisir-osteopathe

Onisep. Diplôme d’ostéopathe. http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Formation/Formations/Post-bac/Diplome-d-osteopathe

2019-10-22T17:23:20+01:0022 octobre 2019|Actualité de l'école|