Quelles sont les qualités d’un bon ostéopathe?

Vous avez un intérêt marqué pour le métier d’ostéopathe, mais vous ne savez pas vraiment quelles sont les compétences nécessaires pour devenir un bon praticien? Bien que des études au sein d’une école d’ostéopathie agréée soient obligatoires pour tout apprendre les ficelles du métier, il est tout de même nécessaire de posséder certaines qualités essentielles pour devenir un ostéopathe apprécié et respecté par ses patients.

Voici un tour d’horizon des qualités à avoir pour devenir un bon ostéopathe.

Être manuel

Comme l’ostéopathie est une thérapie complémentaire qui consiste à réhabiliter le corps en utilisant les mains, il est donc essentiel de posséder de bonnes habiletés manuelles dès le départ. Les mains sont l’outil le plus précieux de l’ostéopathe pour lui permettre de réaliser des diagnostics et de traiter différents tissus du corps touchés par des dysfonctionnements.

Les gestes appropriés et les dextérités sont enseignés pendant les études, mais c’est aussi avec les années d’expérience que les ostéopathes développent la finesse de leurs gestes.

Être en bonne forme physique

Si vous songez à vous inscrire dans une école menant à l’obtention d’un diplôme d’ostéopathe agréé, vous serez formé à apprendre les techniques de mobilisation et de manipulation du corps. Il est donc indispensable de se maintenir en bonne condition pour pouvoir réaliser ces gestes sans force, en souplesse ou encore pouvoir soutenir le poids du patient.

Faire preuve d’écoute, d’empathie et de patience

Les patients ont besoin d’être écoutés et informés sur leur condition physique et sur les manipulations qu’ils doivent subir pour pouvoir soigner les traumatismes de leur corps. Le sens de l’écoute, l’empathie et la patience sont des vertus essentielles afin de mettre en confiance les patients, les rassurer et les comprendre.

Être persévérant et autonome

La grande majorité des ostéopathes en France choisissent de se lancer à leur compte après avoir complété quelques années d’expérience en effectuant des remplacements ou en travaillant dans diverses structures (club sportif, EHPAD, etc.). Se constituer une clientèle lorsque l’on ouvre un cabinet d’ostéopathie peut prendre du temps et une certaine adaptation. C’est pourquoi il est plus que nécessaire d’être persévérant et autonome lorsqu’on souhaite devenir ostéopathe et se lancer à son compte.

Se démarquer par ses connaissances

Dans un contexte où la profession est saturée dans plusieurs régions de France bien que les ostéopathes soient de plus en plus consultés par la population, il est aujourd’hui indispensable de se démarquer sur le marché. En optant pour école qui offre un programme en ostéopathe d’excellence axé sur la pratique en clinique, vous serez, dès votre arrivée sur le marché du travail, prêt à vous démarquer et exercer avec confiance votre métier, et ce, dans n’importe quel type de structure.

Enfin, la spécialisation (pédiatrique, posturologie, sport, aquatique ou gériatrique) est un excellent moyen d’approfondir les domaines en lien avec les affinités que vous pouvez avoir et d’offrir une expertise approfondie à certains types de patients (femmes enceintes, sportifs, personnes âgées, personnes atteintes de troubles de dos, etc.).

Vous êtes à la recherche d’une école d’ostéopathie? Pour tout savoir sur le cursus, les cours en ostéopathe et les nombreux atouts de l’ESO Paris, consultez dès maintenant les pages de notre site Web, contactez-nous par téléphone au 01 64 61 48 69 ou posez toutes vos questions à notre assistant virtuel Studizz!

2020-02-28T14:24:31+02:0028 février 2020|Actualité de l'école|