Est-ce possible de se reconvertir pour devenir ostéopathe?

Vous travaillez actuellement dans le domaine de la santé ou dans un autre domaine? Votre poste actuel ne vous convient plus et vous songez sérieusement à tout quitter pour devenir ostéopathe?

La reconversion professionnelle est une option qui séduit de plus de plus de Français, mais est-elle réellement possible dans le domaine de l’ostéopathie? La réponse est oui! Découvrez quelles sont les voies possibles qui s’offrent pour réaliser votre nouvel objectif de carrière.

Quelle voie choisir?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’est pas nécessaire d’avoir étudié ou travaillé en santé pour pouvoir se diriger vers le domaine de l’ostéopathie. L’admission dans les écoles agréées par le ministère de la Santé est ouverte à tous les titulaires du baccalauréat ou d’un titre équivalent.

Pour se reconvertir professionnellement dans l’ostéopathie, il existe généralement deux voies possibles.

Si vous êtes un professionnel de la santé (médecin, infirmier, chiropraticien, masseur kinésithérapeute, sage-femme, podologue), vous pourrez intégrer la formation en ostéopathie en faisant valoir votre expérience.

Si vous n’avez jamais travaillé dans le domaine de la santé, il vous faudra alors suivre la formation initiale en ostéopathie d’une durée de 5 ans. L’accès au cursus se fait sur concours d’entrée, généralement très sélectif. La sélection des futurs étudiants se fait toute l’année, et un système de liste d’attente est mis en place selon l’ordre d’arrivée des candidatures et des confirmations.

À noter qu’il existe des prépas à cet examen d’admissibilité pour vous aider dans les épreuves écrites et orales à passer.

Quelle sont les qualités requises pour réussir?

Entamer des études en ostéopathie est un «investissement» qui demande beaucoup d’efforts, mais qui est primordial pour pouvoir pratiquer une ostéopathie de qualité. Outre la formation, il est nécessaire de posséder un certain nombre de qualités fondamentales pour exercer la discipline.

Un bon ostéopathe est celui qui arrive à diagnostiquer et traiter avec succès certaines restrictions de mobilité de ses patients en n’utilisant rien d’autre que les mains. Pour cela, il doit entre autres :

  • faire preuve d’empathie et être à l’écoute ;
  • être en mesure de rassurer ses patients ;
  • avoir de bonnes habiletés manuelles ;
  • être en bonne condition physique pour réaliser des manipulations ;
  • être rigoureux et précis.

À noter que les ostéopathes exercent leurs fonctions majoritairement en cabinet privé. Pour se créer et fidéliser une clientèle de patients, il est donc essentiel d’avoir de bonnes aptitudes relationnelles tout en restant professionnel. Enfin, dans un contexte où il devient de plus en plus difficile d’ouvrir son cabinet d’ostéopathie, avoir un esprit entrepreneuriat est un atout important pour réussir à se démarquer de la concurrence.

Vous envisagez la reconversion professionnelle pour devenir ostéopathe? Informez-vous dès maintenant sur l’ESO Paris en visitant notre site internet, en nous contactant par téléphone au 01 64 61 48 69 ou en posant toutes vos questions à notre assistant virtuel Studizz!

Sources :

Le journal de l’éco. (2017). Se reconvertir dans l’ostéopathie. Repéré à : https://lejournaldeleco.fr/news_abonnes/se-reconvertir-dans-losteopathie-encore-possible/

Ingrid Lekens. Se reconvertir pour devenir ostéopathe?! Repéré à : https://www.ingridlekens.com/se-reconvertir-pour-devenir-osteopathe/

Passez l’info. Une reconversion professionnelle dans l’ostéopathie. Repéré à : https://www.passezlinfo.fr/une-reconversion-professionnelle-dans-losteopathie/

2019-10-24T20:17:24+01:0024 octobre 2019|Actualité de l'école|