Carrière en santé : quelles différences entre le métier d’ostéopathe et de kinésithérapeute?

Les ostéopathes et les kinésithérapeutes sont des thérapeutes du corps et utilisent tous deux la main comme outil pour traiter les problèmes de mobilité des patients. Bien qu’en apparence ces professions se ressemblent, elles sont néanmoins bien différentes, tant au niveau de leur statut, de leur champ de compétences, ainsi que de la formation nécessaire pour les exercer.

Vous envisagez de vous diriger vers une formation en santé après l’obtention de votre baccalauréat?

Voici quelques informations pratiques qui vous permettront d’en savoir plus sur les principales différences entre les métiers d’ostéopathe et de kinésithérapeute, afin de prendre une décision éclairée quant à votre choix de formation pour entreprendre des études supérieures.

Les principales différences

Les ostéopathes et les kinésithérapeutes sont tous deux des métiers de soins qui s’adressent à ceux et celles qui ont de bonnes aptitudes en sciences, qui font preuve d’empathie et qui apprécient travailler avec leurs mains.

L’ostéopathie est officiellement une pratique encadrée et autorisée en France depuis la loi 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, dont les décrets et arrêtés ont été publiés en 2007. Le métier de kinésithérapeute est quant à lui défini dans la quatrième partie du code de la santé publique comme un auxiliaire médical. Ces deux statuts bien distincts impliquent une différence notable dans la prise en charge des patients. En effet, ces derniers doivent avoir en leur possession une prescription de leur médecin pour accéder aux services d’un kinésithérapeute, ce qui n’est pas nécessaire lorsque l’on souhaite consulter un ostéopathe.

En ce qui concerne la pratique, les ostéopathes utilisent une approche systémique qui consiste à rechercher les restrictions de mobilité (articulations, organes et os du crâne), pour ensuite les libérer en intervenant manuellement et permettre au corps d’enclencher ses mécanismes d’auto-guérison. Les kinésithérapeutes abordent quant à eux le corps en ciblant leurs actions sur une zone anatomique (articulations et membres) souffrante. En plus des mains, ils peuvent être amenés à utiliser des équipements spécialisés.

Des formations bien distinctes

La formation de kinésithérapeute est dispensée sur une durée de 5 ans après le baccalauréat (une année en université lors du processus de sélection et quatre années d’études axées sur l’apprentissage de la kinésithérapie). Le kinésithérapeute est détenteur d’un diplôme niveau bac+5 (niveau 1 au RNCP).
Si vous envisagez de devenir ostéopathe après l’obtention de votre baccalauréat, il vous faudra suivre une formation initiale d’ostéopathe dans une école spécialisée. Cette dernière se déroule en deux cycles répartis sur cinq ans à l’issue desquels vous obtiendrez votre diplôme d’ostéopathe (diplôme de niveau I, bac+5) reconnu par l’État.

Les métiers d’ostéopathe et de kinésithérapeute sont différents, mais complémentaires. Si les deux vous intéressent, mais que vous préférez de manière générale travailler en autonomie et que vous avez le sens des affaires, alors entreprendre des études en ostéopathie est une option qui pourrait vous intéresser davantage. Étant les seuls responsables du diagnostic et de la prise en charge des patients, les ostéopathes exercent en toute autonomie et sont nombreux à s’installer à leur compte, contrairement aux kinésithérapeutes qui sont consultés en seconde intention et qui peuvent être amenés à exercer en milieu hospitalier.

Vous aimeriez en savoir plus la profession d’ostéopathe et sur la formation en ostéopathie de l’ESO Paris? Visitez dès maintenant notre site Internet, contactez-nous par téléphone ou posez toutes vos questions à notre assistant virtuel Studizz!

Sources :

ESO Paris. Historique de l’ostéopathie. Repéré à : https://www.eso-suposteo.fr/ecole/osteopathie/definition/historique/

Le Point. (2015). Quelle différence entre un kinésithérapeute et un ostéopathe ? Repéré à : https://www.lepoint.fr/sante/kine/quelle-difference-entre-un-kinesitherapeute-et-un-osteopathe-04-05-2015-1925945_2467.php

Osteoparis.fr. Ostéopathe vs Kinésithérapeute, quel thérapeute consulter ? Repéré à : https://osteoaparis.fr/osteopathe-vs-kinesitherapeute

Easy Kiné. Masseurs kinésithérapeutes et ostéopathes, quelles différences ? Repéré à : https://easykine.fr/t%C3%A9l%C3%A9transmission/kin%C3%A9sith%C3%A9rapeute/logiciel/masseurs-kinesitherapeutes-et-osteopathes-quelles-differences/

Kelformation. (2013). Kinésithérapeute ou ostéopathe : quelle voie choisir ? Repéré à : https://www.kelformation.com/editorial/formation-initiale/conseils/detail/article/kinesitherapeute-ou-osteopathe-quelle-voie-choisir.html

2019-02-15T16:01:45+00:0013 février 2019|Actualité de l'école|