L’ostéopathie – Les mains à l’écoute du corps 

ostéopathie pédiatrique

[fusion_builder_container hundred_percent=”no” equal_height_columns=”no” menu_anchor=”” hide_on_mobile=”small-visibility,medium-visibility,large-visibility” class=”” id=”” background_color=”” background_image=”” background_position=”center center” background_repeat=”no-repeat” fade=”no” background_parallax=”none” parallax_speed=”0.3″ video_mp4=”” video_webm=”” video_ogv=”” video_url=”” video_aspect_ratio=”16:9″ video_loop=”yes” video_mute=”yes” overlay_color=”” video_preview_image=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” padding_top=”” padding_bottom=”” padding_left=”” padding_right=””][fusion_builder_row][fusion_builder_column type=”1_1″ layout=”1_1″ background_position=”left top” background_color=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” border_position=”all” spacing=”yes” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” padding_top=”” padding_right=”” padding_bottom=”” padding_left=”” margin_top=”0px” margin_bottom=”0px” class=”” id=”” animation_type=”” animation_speed=”0.3″ animation_direction=”left” hide_on_mobile=”small-visibility,medium-visibility,large-visibility” center_content=”no” last=”no” min_height=”” hover_type=”none” link=””][fusion_text columns=”” column_min_width=”” column_spacing=”” rule_style=”default” rule_size=”” rule_color=”” hide_on_mobile=”small-visibility,medium-visibility,large-visibility” class=”” id=”” animation_type=”” animation_direction=”left” animation_speed=”0.3″ animation_offset=””]

Ce vendredi 19 mars, la chaîne Arte rediffuse son documentaire à succès « L’ostéopathie – Les mains à l’écoute du corps », réalisé par Antje Christ.
En tant qu’école pionnière dans la formation d’ostéopathes exclusifs post-Bac en France, nous ne pouvons que vous en conseiller le visionnage. Et pour vous mettre l’eau à la bouche, nous vous en proposons un bref résumé.

Le documentaire est par ailleurs accessible en replay en ligne.

Dans son documentaire, la réalisatrice Antje Christ met en lumière les bienfaits de la pratique ostéopathique et son considérable essor auprès de nombreux patients. Parallèlement à cela, vient également la question de sa reconnaissance, encore à l’étude dans certains pays.
Rappelons à ce sujet qu’en France, si la discipline s’est implantée à la fin des années 1950, c’est en 2002 que le Parlement a statué sur la reconnaissance de l’ostéopathie. C’est ainsi que, depuis lors, seuls les ostéopathes diplômés par un établissement de formation agréé par le ministère de la Santé peuvent prétendre à ce titre professionnel.

Pour comprendre l’histoire et le développement de cette pratique, le documentaire nous emmène aux États-Unis, dans le berceau de l’ostéopathie. À l’origine de l’ostéopathie, un homme, Andrew Taylor Still. À l’âge de 10 ans, il est pris de violents maux de tête ; pour tenter d’y remédier, il a l’idée de tendre une corde entre deux arbres et d’y reposer sa nuque. Cette manipulation suffira à calmer ses maux de tête, la pression exercée ayant favorisé la modification de la circulation sanguine. C’est ainsi que la pratique de l’ostéopathie est née.

Le documentaire part également à la rencontre d’ostéopathes et de leurs patients. Dans une succession de témoignages, l’un d’entre eux se démarque. Il s’agit du cas d’une jeune femme atteinte de migraines violentes, que la médecine traditionnelle ne parvient pas à soulager. La patiente se tourne alors vers l’ostéopathie. Sa praticienne va finalement soupçonner que l’origine de ces migraines se trouve dans le foie. Quelques mois plus tard et après plusieurs séances d’ostéopathie, les migraines ont diminué et les symptômes se sont atténués. À travers ces témoignages, plusieurs spécialités de l’ostéopathie de plus en plus demandées sont observées : la prise en charge ostéopathique chez les sportifs de haut- niveau, et l’ostéopathie pédiatrique, notamment.
Enfin, les avancées de la recherche étant indissociables de l’essor de l’ostéopathie, le documentaire va également à la rencontre de chercheurs. Ces derniers réalisent des études mettant en lumière l’efficacité du traitement ostéopathique sur des pathologies données.

Le documentaire conclut avec la particularité intrinsèque de l’ostéopathie : sa complémentarité avec la médecine traditionnelle, qui fait toute sa richesse.

« Traiter la cause du mal plutôt que de soigner les symptômes, telle est la force de l’ostéopathie. »

Regarder le documentaire

CHRIST, Antje . Les mains à l’écoute du corps [en ligne]. Allemagne : Arte, 2019. Disponible sur :<https://sante.journaldesfemmes.fr/nerf-cerveau/1881416-migraine-osteopathie/>. (03/03/2021).

[/fusion_text][/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

Dans la même catégorie